ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mercredi 22 novembre 2017

L'accord palestinien à l'épreuve des djihadistes



 Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            

          Le Hamas et le Fatah se sont rencontrés, le 21 novembre au Caire, pour débattre des termes définitifs de leur réconciliation. À cette réunion, pas moins de 13 factions politiques ont fait le déplacement pour traiter des sujets délicats et clivants. En dehors du contrôle des frontières qui a déjà trouvé une solution, beaucoup de questions restent en suspens, et non des moindres car il s’agit à présent de désigner un gouvernement provisoire d’union chargé de préparer les élections législatives et présidentielles. Si un accord a été difficilement trouvé entre le Fatah et le Hamas, ce sera encore plus difficile de convaincre les 13 factions d’accéder à l’unanimité.

mardi 21 novembre 2017

Les Populistes français sont tombés sur un os



LES POPULISTES FRANÇAIS SONT TOMBÉS SUR UN OS


Par Jacques BENILLOUCHE

                                            Copyright © Temps et Contretemps

            


          Rappelons que le populisme consiste à̀ valoriser le peuple, mais à se servir de lui pour donner un semblant de légitimité́ sociale à une cause qui lui est étrangère. Il se qualifie de populaire par des discours «sociaux» et anti élites face aux victimes de la crise sociale et économique, de type poujadiste. Le populisme du FN s’était exprimé dans les années 1990 lorsque l’analyse des résultats électoraux avait montré que les classes populaires, constituées d’ouvriers, d’employés et de chômeurs, avaient voté Le Pen. En fait le parti a toujours attiré les fractions sociales les plus illégitimes socialement, les sans-diplômes et les faibles économiquement par opposition aux plus riches protégés par leur haute culture de toute idée xénophobe.



Cop23 : l'apprentissage de la gouvernance mondiale par Dov ZERAH



COP 23 : L’APPRENTISSAGE DE LA GOUVERANCE MONDIALE

Le point économique de Dov ZERAH

            

          Les représentants de 196 pays viennent de se réunir à Bonn, l’ancienne capitale allemande, pour examiner les conditions d’application des Accords de Paris sur le climat. Même les Etats-Unis étaient représentés par la sous-secrétaire aux Affaires scientifiques, à l'environnement international et aux océans, Judith Garber.

La passivité israélienne face aux excès des extrémistes



LA PASSIVITÉ ISRAÉLIENNE FACE AUX EXCÈS DES EXTRÉMISTES

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            

          Pour des raisons de bas calculs politiques liés à l’existence d’une coalition gouvernementale hétéroclite de 67 députés sur 120, le gouvernement ne contrôle plus les extrémistes, quand il ne s’agit pas d’une indulgence volontaire. Les religieux orthodoxes sont devenus intouchables tandis que les activistes nationalistes se sentent à l’abri de toute poursuite. Ces deux clans disposent au gouvernement de ministres qui menacent chaque jour de démissionner si des mesures sont prises contre leurs protégés, avec bien sûr à la clé, la chute de la coalition.

Avi Gabbay à la recherche d'une stratégie gagnante



AVI GABBAY À LA RECHERCHE D’UNE STRATÉGIE GAGNANTE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

  
     
        Avi Gabbay, leader des travaillistes, cherche sa voie en oscillant entre une politique de gauche et une conception de droite. Il est vrai qu’il s’inspire d’Emmanuel Macron mais la comparaison s’arrête là. Macron a créé un parti nouveau, en éliminant les «éléphants» et en rompant avec ce qui existait auparavant pour faire du totalement neuf. Gabbay s’est installé sur les ruines du parti travailliste dont 48% des militants ne l’ont pas choisi. Certains lui sont même fondamentalement opposés, d’une part parce qu’il vient du monde de la finance et de l’industrie, qui l’a rendu millionnaire, et d’autre part parce qu’ils se méfient de son passé de droite.

ARTICLES DE LA SEMAINE - Cliquer l'image pour lire

 

ARTICLES DE LA QUINZAINE - Cliquer l'image pour lire

 

ARTICLES DU MOIS - Cliquer l'image pour lire